Allaiter, le 1er mois

Dès la naissance, encourager le peau à peau. En effet, le nouveau-né affamé par sa tumultueuse naissance et les adaptations au monde extra-utérin qui l'accompagnent, attiré par l'odeur du sein maternel, se hissera jusqu'à lui et tétera avidement. C'est donc une étape importante pour la mise en route de la lactation.

 

La position du nouveau-né et sa prise correcte du sein sont la première condition de la réussite de l'allaitement.

L'enfant est placé face à sa mère, ventre contre elle : il n'a pas à se tourner vers le sein. Sa bouche est grande ouverte et langue vers le bas. Ses lèvres, parfaitement déroulées sur le sein, couvrent presque toute l'aréole (la lèvre inférieure plus que la lèvre supérieure). Ainsi positionné, le nez et le menton du bébé sont contre le sein de sa mère, mais pas d'inquiétude : bébé arrive parfaitement à respirer. Cette position permet une succion efficace et non traumatisante pour le mamelon. En effet, on le sait, les lésions sont majoritairement liées à des tiraillements exercés sur le mamelon lors de la prise au sein.

Par ailleurs, c'est le bébé qui est amené au sein, (et mainetnu dans cette position au moyen d'un coussin d'allaitement, d'oreillers, etc.) et non la mère qui amène son sein à l'enfant. Il est donc important que celle-ci prenne soin de s'installer à son aise.

Il convient donc de rechercher avec la mère les positions dans lesquelles le bébé peut être allaité confortablement (position assise, couchée).

 

En terme de durée et de fréquence des tétées, la seule règle est celle de l'allaitement à la demande, c'est-à-dire dès que l'enfant, bien éveillé, cherche à téter (ses poings, son pyjama, un doigt), s'agite ou se manifeste d'une quelconque manière.

C'est pourquoi l'OMS recommande la proximité physique entre les mères et leur enfant 24 heures sur 24. En effet, c'est l'enfant, en tétant, qui commande la production de lait. Pour que la montée de lait se fasse efficacement, il faut donc que l'enfant puisse téter aussi souvent qu'il en a besoin, 8 fois, 12 fois, ou plus parfois, par 24h, jour comme nuit, de préférence aux 2 seins.

Progressivement, au rythme de l'enfant, les tétées seront plus conséquentes en quantité et moins nombreuses.

Périodiquement, on parle globalement de toutes les 3 semaines, au rythme de la chute des hormones maternelles et des pics de croissance du nourrisson, la lactation diminue de façon tout à fait physiologique, c'est normal. Il suffit alors pour passer ce cap, qui dure 2 à 3 jours, d'allaiter l'enfant aussi souvent qu'il en manifeste le besoin.

 

Comment savoir si mon bébé tète efficacement ?

 

Au début de la tétée, les succions sont nombreuses et rapides et bébé déglutit peu : c'est le temps nécessaire pour amorcer la production de lait. En effet, le sein n'est pas un réservoir : le lait est produit à la demande de l'enfant.

Puis le mouvement se fait plus ample, plus rythmé, et concerne la mâchoire inférieure, les joues et les tempes. Chaque succion est suivie d'une déglutition.

Bébé a déjà bien mangé, il fait une pause, parfois suivie de plusieurs succions sans déglutition, avant de reprendre un rytme succion-déglutition plus soutenu. D'autres pauses suivent, plus longues. Progressivement, les succions sont plus nombreuses que les déglutitions. Lorsque l'enfant est repus, il lâche le sein ou continue à le téter (sans déglutir) pour son plaisir.

L'enfant qui tète peut être parfaitement éveillé ou avoir les yeux fermés, sans que cela n'influe sur la qualité de sa succion. Ce n'est donc pas un indicateur. En revanche, lorsque l'enfant est repus, c'est tout son corps qui se détend : ses poings se relâchent, parfois il lâche le sein.

D'autres indicateurs peuvent vous rassurer quant à la qualité de votre allaitement :

- Bébé mouille 5 couches par jour

- Ses selles sont grumeleuses, jaune d'or, liquides ou glaireuses. Après le 1er mois de vie, elles peuvent se raréfier si l'enfant est nourri exclusivement au sein, mais elles gardent le même aspect.

- Son comportement : bébé est tonique, attentif à son environnement, est de plus en plus éveillé au fil des semaines.

- Sa courbe de poids est harmonieuse. Il est inutile de peser bébé chaque jour : une pesée dans les 15 jours qui suivent la sortie de maternité puis une à chaque visite médicale mensuelle suffisent.

 

liens utiles :

Co-naître : site de formation des professionnels de santé, au service de la naissance et de la petite enfance

Santé et allaitement maternel : site à destination des parents et des professionnels de santé

 

retour page initiale de l'allaitement (clic ici)

 

 

OCTOBRE ROSE VAR EST LITTORAL 2016

REJOIGNEZ - NOUS  ! 

Octobre rose 2016

Programme octobre rose puget

 

SUR MARSEILLE                        SUR ANTIBES

Regates roses 2016

 

 http://www.facebook.com/medsein.afmgos

  Luttons ensemble contre le cancer du sein !

 Dr Eric PRADOS

PRESIDENT AFMGOS

Dr PRADOS eric