Bénéfices de l'allaitement

  

Bénéfices de l'allaitement : du point de vue de l'enfant

 


       La composition du lait maternel est tellement complexe et changeante qu'elle est impossible à reproduire. Ainsi, elle s'adapte en permanence aux besoins de l'enfant, tant au cours de la tétée (eau et sucres au début, acides gras à la fin), qu'au fil des semaines. Cela en fait l'aliment idéal pour les nouveau-nés et les nourrissons.
Il couvre tous les besoins de l'enfant jusqu'à 6 mois, l'allaitement exclusif se suffit donc à lui-même. Il n'est nullement nécessaire d'ajouter d'autres aliments, eau ou boissons.
Le lait maternel est le seul qui contienne des anticorps, diminuant ainsi la fréquence et la gravité de certaines infections, notamment gastro-intestinales et respiratoires.
Il est également admis qu'il participe à la prévention de l'obésité et des allergies, ainsi qu'au développement affectif, intellectuel et psychomoteur. A l'âge adulte, les tests d'intelligence sont supérieurs à ceux de la population moyenne, la tension artérielle, la cholestérolémie et le poids sont eux inférieurs, le diabète de type 2 plus rare.
En plus, la succion particulière au sein protègerait l'enfant des affections ORL, telles que les otites.
Notons tout de même que les bienfaits de l'allaitement sur la santé de l'enfant et du futur adulte ne sont significatifs que pour un allaitement mené au moins jusqu'aux six mois de l'enfant.


En savoir plus sur le lait maternel (clic ici)


Par ailleurs, le lait maternel est immédiatement disponible, sans manipulations. On évite ainsi les risques liés aux difficultés économiques, tels que la préparation de biberons avec de l'eau non potable ou dans des biberons mal entretenus (lavage, séchage), entraînant des infections gastro-intestinales responsables de troubles hydro-électrolytiques parfois très graves, ou la sur-dilution des biberons pour réduire le coût de lait en poudre, responsable de malnutrition.

   Enfin, il est un avantage que toutes les jeunes mères allaitantes ou presque reconnaîtront : la proximité physique, psychologique et affective entre elle et son bébé au moment de la tétée. Par la relation qui s'installe entre eux par le contact (ventre contre ventre), le regard, la contribution des hormones maternelles (l'ocytocine, hormone du plaisir), l'allaitement contribue à la mise en place de la relation d'attachement de la mère envers son enfant, et répond au besoin de proximité affective du bébé.

Bénéfices de l'allaitement : du point de vue de la maman


  L'allaitement maternel réussi aussi à la maman.
  Pendant la tétée, il lui procure un bien-être, une disponibilité affective et psychologique pour son bébé, grâce à l'hormone du plaisir (l'ocytocine) sécrétée au moment de la succion par le bébé. Encore faut-il que la maman souhaite allaiter, et que son entourage n'ait pas décidé pour elle.
L'allaitement exclusif retarde souvent le retour de couches de la jeune maman, ce qui n'est souvent pas pour lui déplaire... Attention cependant, l'allaitement maternel n'est pas une méthode de contraception, et l'ovulation peut avoir lieu avant le 1er retour de règles.
Lorsqu'il est prolongé au-delà de 6 mois consécutifs, la jeune mère retrouve plus rapidement son poids d'avant grossesse et le maintient mieux.
  Enfin, la femme d'âge plus avancé, qui a par le passé allaité exclusivement son ou ses enfant(s) pendant au moins 6 mois consécutifs, diminue son risque de développer un cancer du sein et/ou de l'ovaire, et d'après des études récentes, bénéficie également d'une protection contre les troubles cardiovasculaires, en fréquence et en gravité.

 Page initiale de l'allaitement (clic ici)

 

 

OCTOBRE ROSE VAR EST LITTORAL 2016

REJOIGNEZ - NOUS  ! 

Octobre rose 2016

Programme octobre rose puget

 

SUR MARSEILLE                        SUR ANTIBES

Regates roses 2016

 

 http://www.facebook.com/medsein.afmgos

  Luttons ensemble contre le cancer du sein !

 Dr Eric PRADOS

PRESIDENT AFMGOS

Dr PRADOS eric

 

 

 

×