Pilule du Lendemain

   

       Il est préférable de parler de « contraception d'urgence » plutôt que de « pilule du lendemain », car cette contraception d'urgence peut aussi être réalisée par la pose d'un dispositif intra utérin (stérilet). Néanmoins, il faut retenir que cette « contraception d'urgence » a une efficacité limitée (grossesse possible malgré la prise du traitement) et par conséquence, elle ne doit pas se substituer à une « véritable contraception continue») !

      Il existe 3 moyens différents : Norlevo®, EllaOne®, et les Stérilets.

      Le Norlevo® : 1 comprimé à prendre, le plus rapidement possible (si possible avant les 12ières heures), et au plus tard dans les 72 heures après le rapport sexuel supposé fécondant. Son efficacité est inversement proportionnelle à l'espace du temps qui sépare le rapport sexuel et la prise du comprimé. La prise peut être réalisée à n'importe quel moment du cycle. Il est possible, au cours d'un même cycle menstruel, de prendre plusieurs fois le Norlevo®. Sa prise occasionne parfois des petits saignements intermenstruels et les règles qui suivent la prise du comprimé peuvent être plus précoces et parfois plus tardives (cela est majoré s'il y a eu plusieurs prises de Norlevo® au cours d'un même cycle). Néanmoins en cas de retard de règle ou de signes de grossesse, il est indispensable de faire un test de grossesse. En cas de vomissement survenant dans les 3 heures après la prise, un nouveau comprimé doit être administré. Une prescription médicale n'est pas obligatoire, mais dans ce cas le traitement ne sera pas remboursé (remboursement à 65% si prescription médicale). De plus la distribution du Norlevo ® est gratuite pour les mineures.

         Pour les mineures:  La délivrance gratuite aux mineures de la contraception d'urgence non soumise à une prescription médicale obligatoire est autorisée. Le décret n° 2002-39 est paru au Journal officiel du 10 janvier 2002 et énonce des obligations pour les pharmaciens en ces termes :
« Art. 1er. - La délivrance aux mineures des médicaments indiqués dans la contraception d'urgence et non soumis à prescription médicale obligatoire tels que définis au deuxième alinéa de l'article L. 5134-1 du Code de la santé publique est effectuée dans les conditions définies à l'article R. 5015-48 et au quatrième alinéa de l'article R. 5089-9 du même Code. La délivrance par le pharmacien est précédée d'un entretien visant à s'assurer que la situation de la personne mineure correspond aux critères d'urgence et aux conditions d'utilisation de cette contraception. L'entretien permet également au pharmacien de fournir à la mineure une information sur l'accès à une contraception régulière, sur la prévention des maladies sexuellement transmissibles et sur l'intérêt d'un suivi médical. Cette information est complétée par la remise de la documentation dont dispose le pharmacien sur ces sujets. Le pharmacien communique également à la mineure les coordonnées du centre de planification ou d'éducation familiale le plus proche.
Art. 2. - La minorité à laquelle est subordonnée la gratuité de la délivrance prévue à l'article L. 5134-1 est
justifiée par la simple déclaration orale faite au pharmacien par l'intéressée.
Tiré du « bulletin de l'ordre 2002 »

    EllaOne® : 1 comprimé à prendre, le plus rapidement possible), et au plus tard dans les 5 jours après le rapport sexuel supposé fécondant. Comme pour le Norlevo®, les règles peuvent être retardées de quelques jours... Sa délivrance est possible uniquement sur ordonnance. Elle est remboursée depuis 2010. Prix moyen de 30 €.

     Le Stérilet : un stérilet peut être posé au plus tard dans les 5 jours après le rapport sexuel supposé fécondant. Néanmoins, la pose d'un stérilet est plus difficile chez les femmes qui n'ont jamais accouchée.

 

 

 

 

OCTOBRE ROSE VAR EST LITTORAL 2016

REJOIGNEZ - NOUS  ! 

Octobre rose 2016

Programme octobre rose puget

 

SUR MARSEILLE                        SUR ANTIBES

Regates roses 2016

 

 http://www.facebook.com/medsein.afmgos

  Luttons ensemble contre le cancer du sein !

 Dr Eric PRADOS

PRESIDENT AFMGOS

Dr PRADOS eric