Projet de grossesse : recommandations

 

     En septembre 2009, la Haute Autorité de Santé à mise à disposition des professionnels de santé des recommandations sur les projets de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer.

Ces recommandations sont actuellement disponibles. Voici en résumé les principales données :

   L’obésité, la consommation d’alcool, de tabac et de substances psycho-actives ont des effets négatifs démontrés sur le bon déroulement de la grossesse, le développement du foetus, la naissance.

  Quels examens cliniques sont réalisés par votre médecin ?

· Mesure de la pression artérielle

· Mesure du poids

· Examen gynécologique, en particulier examen clinique des seins, frottis cervical de dépistage, recherche de mutilations de l’appareil génital, etc.

  Quels examens biologiques peuvent vous être proposer ?

· Détermination du groupe sanguin (A, B O, phénotypes rhésus complet et Kell) si la femme ne possède pas de carte de groupe sanguin complète (2 déterminations sont nécessaires) ; en cas de rhésus négatif, il est proposé d’informer la femme de l’intérêt de la détermination du groupe sanguin du futur père.

· Examens sérologiques de la toxoplasmose (en l’absence de preuve écrite de l’immunité) et de la rubéole (sauf si deux vaccinations documentées ont été antérieurement réalisées, quel que soit le résultat de la sérologie).

· Sérologie VIH 1 et 2 à proposer à la femme ou au couple.

  À quels traitements médicamenteux être attentifs ?

· Dans tous les cas, le rapport bénéfice/risque de toute prescription médicamenteuse doit être attentivement évalué chez une femme qui exprime un désir de grossesse.

· En cas de maladie chronique ou de traitement au long cours, anticiper les éventuels ajustements thérapeutiques à effectuer, si besoin avec le spécialiste de la maladie concernée (par exemple : antiépileptiques, antidiabétiques, antihypertenseurs, anticoagulants, psychotropes, etc.).

  Traitement préventifs

· Prévention des anomalies de fermeture du tube neural par un apport de folates : à partir du moment où la femme a un souhait de grossesse, prescrire des folates lors de la consultation préconceptionnelle et prolonger la prise jusqu’à la 12e semaine d’aménorrhée à la dose de 400 microgrammes par jour.

· Rubéole : vacciner les femmes dont la sérologie est négative (pour les femmes nées après 1980 : vaccin trivalent - rougeole, rubéole, oreillons - au lieu d’un vaccin rubéoleux seul). Il n’y a pas lieu de vacciner des femmes ayant reçu deux vaccinations préalables, quel que soit le résultat de la sérologie si elle a été pratiquée. En raison du risque tératogène, il est nécessaire de s’assurer de l’absence d’une grossesse débutante et d’éviter toute grossesse dans les 2 mois qui suivent la vaccination.

· Varicelle : vacciner les femmes en âge de procréer, notamment celles qui ont un projet de grossesse et pas d’antécédent clinique de varicelle (en cas de doute, un contrôle sérologique préalable peut être pratiqué). La vaccination est possible si le test de grossesse est négatif, et selon les données de l’AMM, une contraception efficace de 3 mois est recommandée après chaque dose de vaccin.

  Attention :

- Automédication : la prise de médicaments sans prescription est déconseillée dès qu’un projet de grossesse existe.

- Alcool : En cas de consommation arrêter la prise d’alcool dès le début de la grossesse.

- Tabac (consommation active et passive) : proposer une aide au sevrage tabagique. Souligner les effets du tabac sur le développement de l’enfant durant la grossesse et expliquer à la femme et au couple l’intérêt de cesser de fumer avant la grossesse.

- Cannabis et autres substances psycho-actives : aide au sevrage.

 

                                                                Dr E. PRADOS décembre 2010

Données recopiées partiellement d'après les recommandations de la haute autorité de santé

 

 

 

 

 

 

Bonjour,


Je suis actuellement trop occupé par la construction et la promotion du centre médical Famille Enfant Parentalité de l’Estérel (centre FEPE) qui devrait ouvrir pendant l'été 2017 à Saint Raphael.

Ainsi, je ne peux pas actuellement m'occuper du site internet de l'association.
veuillez excuser cette absence transitoire.


Cordialement


Dr Eric Prados

  Luttons ensemble contre le cancer du sein !

 Dr Eric PRADOS

PRESIDENT AFMGOS

Dr PRADOS eric

 

 

 

×